Rentabilité des investissements locatifs

L’Observatoire des inégalités a fourni des chiffres spécialement enrichissants sur ce que peuvent rapporter véritablement les biens mis en location tous les ans par leur propriétaire. Des chiffres qui nous ramènent à se poser la question si cela n’est pas l’occasion de s’enrichir un peu ? Alors....

Combien rapporte réellement un logement mis en location à son propriétaire chaque année ?

En effet, l’Observatoire des Inégalités a communiqué ses bases de données. Selon une étude, les statisticiens du ministère du Logement ont alors divulgué les rapports des biens mis en location en 2018. Un logement mis en location rapporte à son propriétaire environ 3400 € par an.

Comment est calculée cette rentabilité ?

La question que l’on se pose maintenant, c’est comment la commission des comptes du logement fait-elle pour calculer cette rentabilité. La méthode de calcul est simple. Prenons l’année 2018 : les mathématiciens de la Commission des comptes du logement ont additionné l’ensemble des loyers perçus par les propriétaires durant l’année 2018. Ce qui équivaut à environ 50 milliards d’euros. À ce résultat il a été retiré les frais d’entretien, les travaux réalisés, les frais de gestion, primes d’assurances, crédits d’emprunts, impôts et taxes. Les propriétaires sont alors disculpés de toutes ces charges soit environ 25 milliards de dépenses soustraites. Le résultat est alors de 25 milliards d’euros de bénéfice net pour l’ensemble des propriétaires. Soit environ 3 400 € de bénéfice moyen par an.

Ce n’est qu’une moyenne

Ces résultats sont en effet très indicateurs pour nous donner une vision sur les rentabilités des investissements locatifs. Mais attention, il existe quelques nuances pour les propriétaires de biens immobiliers. Par exemple, un propriétaire ayant acheté son bien à crédit, il est évident que cela ne fait pas partie des charges, il devra alors compter ces dépenses de remboursement bancaire. Dans le paragraphe précédent, je parle dans les charges de crédit d’emprunt, mais c’est le coût du crédit qui a été compté. Ce résultat de 3 400 € environ n’est donc qu’une moyenne, d’autres facteurs peuvent faire varier ces bénéfices comme la location de biens neufs ou anciens, la localisation géographique, l’imposition ...

Un calcul depuis 36 ans, des bénéfices qui ont triplé.

Bien entendu, je ne vous parle pas d’une analyse des bénéfices sur une seule année. L’observatoire des Inégalités analyse et reproduit ce calcul depuis 1984. Soit 36 ans et les chiffres ne sont plus les mêmes… Revenons en 1984, où une location rapportait en moyenne 1140€ par an à son propriétaire. Rappelons qu’aujourd’hui nous sommes à 3400€ environ, les bénéfices ont triplé !

D’où vient l’augmentation de ces bénéfices ?

On aurait tendance à se poser la question pourquoi une telle augmentation ? Et la raison est simple : D’une part les salaires des bailleurs ont augmenté durant cette période, mais pas de la même manière que les loyers. En effet les propriétaires auraient vu une opportunité sur les locations de leur bien puisque sur ces dernières années l’évolution du prix des loyers était en augmentation.

>> Vous avez des questions ou besoin de conseils ?
Contactez votre courtier immobilier à Toulouse en cliquant ici. Tel : 05 61 83 36 84