frais financier achat bien immobilier

Frais divers liés à un achat immobilier, nos explications

Vous projetez d’acheter une nouvelle maison ? Avant de vous lancer dans l’achat, pensez à déterminer le budget que vous comptez investir dans l’acquisition du bien immobilier, pour s’assurer qu’il soit suffisant. Pour bien préparer votre budget, prévoyez les divers frais qui seront indispensables dans l’acquisition de votre future maison. Pour vous aider, découvrez ci-après un aperçu des frais divers qui devront être pris en compte dans le prix d’acquisition.

Les frais d’acte du notaire

Tout achat immobilier exige un acte notarié impliquant des frais qui seront à la charge de l’acquéreur. Les frais d’acte incluent toutes les dépenses liées aux diverses formalités administratives comme la demande de matrices cadastrales, l’identification de l’origine de propriété de la maison ou encore la demande de plans… À ces frais s’ajouteront éventuellement une partie des frais liés à l’étude notariale dont les frais de déplacement du notaire, les courriers et les communications.

Les honoraires du notaire

La rédaction de l’acte par le notaire sera rémunérée par des honoraires dont le montant variera suivant le prix d’achat du bien et les taux fixés préalablement par la législation. Sachez également que les honoraires du notaire sont soumis à une TVA.

Les droits d’enregistrement

En achetant un bien immobilier, vous serez amené à payer des taxes appelées droits d’enregistrement. La valeur des droits d’enregistrement seront généralement compris entre 5,09% et 5,8% du prix de vente du bien immobilier acquis.

Les frais de courtage

Si vous envisagez de faire appel à un courtier pour faciliter l’achat de votre future maison, prévoyez dans votre budget des frais de courtage. Ces frais correspondent entre autres aux services suivants :

Accompagnement, recherche et comparaison d’offres de bien immobilier et négociation de financement auprès de la banque ou d’un organisme financier.

Un courtier sera un véritable atout pour la recherche de financement de votre futur bien immobilier. Si vous souhaitez faire appel à nos services, notre cabinet s’engage à la transparence dès le premier contact. Nos frais de courtage sont actuellement parmi les plus bas du marché.

Pour plus d’informations, n’hésitez pas à nous contacter.

La taxe Foncière

La taxe foncière sur les propriétés bâties est un impôt local payable tous les ans par les propriétaires d’un bien immobilier. Les propriétés bâties désignent les constructions et bâtiments élevés au-dessus du sol ou en dessous du sol (sous-sol). Le montant de la taxe foncière est calculé par l’administration fiscale et est établie une fois par an d’après la situation au 1er janvier de l’année d’imposition.

Son montant est calculé à partir de trois critères :

  • La valeur locative cadastrale qui est équivaut au prix d’un loyer
  • Un coefficient de revalorisation : chaque année, le gouvernement, par le biais du Parlement, fait voter un nouveau coefficient.
  • Le taux d’imposition voté par les collectivités locales : Les services fiscaux appliquent à la valeur locative nette les taux d'imposition.

Les frais liés au déménagement

Si vous choisissez d’acheter une maison pour y habiter, pensez à prévoir dans votre budget d’achat les frais de déménagement. Les frais de déménagement restent très variables et dépendent de certains choix : allez-vous assurer le déménagement ou le confier à des professionnels dans le domaine ? Votre déménagement nécessite-t-il la location d’un espace de stockage ?

 

>> Vous avez des questions ou besoin de conseils ?
Contactez votre Conseiller FI-Projets. Tel : 05 61 83 36 84